Rémi et la French Tech Family

Rémi et la French Tech Family

« - Dans la Family Tech, je voudrais le réveil connecté ! - J’ai ! »

08.02.2017

Il s’appelle Rémi et il est l’un des chouchous du CES 2017 de Las Vegas où il a reçu le prix de l’innovation. Développé par UrbanHello, ce réveil connecté apaise les bébés agités, aide les enfants à temporaliser leurs journées et propose aux parents de nombreux usages grâce à son application disponible sur iOS et Android.

 

 Rémi et son appli

Voici venu le temps des rires et des chants !

Le jour où les cycles de sommeil des adultes et des enfants se synchroniseront comme par enchantement n’est pas pour tout de suite. C’est pourquoi les start-ups regorgent de nouvelles idées pour faciliter la vie – et le repos ! - des foyers.

C’est le cas d’UrbanHello, fondé par Catherine Seys et Hervé Artus, ingénieurs ET parents (comme ils le précisent sur leur site internet). Ils ont d’abord créé le HomePhone, prix de l’innovation CES 2013. Ce téléphone à 360° se met en main libre dès qu’il est posé, permettant ainsi à ses possesseurs de jongler entre plusieurs activités, dont la plus prenante : s’occuper de leur progéniture. Quatre ans après, UrbanHello sort Rémi, un réveil en bluetooth mignon et multifonctions.

Rémi en situation

Veilleuse réglable, babyphone, talkie-walkie, enceinte de musique ainsi que de comptines (et autres fichiers mp3 que les parents peuvent rajouter), Rémi est 100% personnalisable avec des boutons cachés sous l'objet (qui n'en gâchent donc pas le design) et une application smartphone balisée par des pictogrammes pour faciliter sa prise en main. Elle permet, entre autre, le suivi du sommeil des plus jeunes et le coaching des enfants plus âgés. Un bébé ne fait pas ses nuits ? Il est possible d’enregistrer son environnement sonore et, éventuellement, d’identifier ses perturbations nocturnes. Grâce à un journal de suivi, les parents peuvent en savoir plus sur le profil type des nuits de leurs rejetons (de 0 à 10 ans). Un enfant s'agite trop vite ? La journée les yeux ouverts, la nuit - et pour la sieste aux heures choisies - les yeux fermés, le réveil connecté lui inculque de bonnes habitudes de sommeil grâce à son visage en émoticone. Les petits comprennent ainsi intuitivement quand il faut se lever ou, au contraire, se recoucher.

 

 

Sur le site de crowdfunding IndieGogo où le projet était présenté, Rémi a recueilli plus que fonds qu'il n'en avait demandé. Les contributeurs semblent ravis, et en avril 2017 où le réveil sera commercialisé (entre 65 et 85€), gageons que des tas d'enfants le seront aussi ! 

 

La tech des titans

Du côté des adultes, le CES 2017 a permis à plusieurs entreprises de la French Tech de gagner en visibilité. Parmi celles qui ont retenu notre attention, la start-up grenobloise Hap2U propose un écran tactile avec une vraie sensation de toucher. Concrètement : vous pourriez ressentir le pelage d'un écureuil en photo dans votre smartphone grâce aux vibrations ultrasoniques du frottement de votre doigt contre une plaque active. Les applications de cette technologie brevetée sont multiples, elles pourront aller de l'accompagnement des personnes non voyantes aux jeux vidéos, en passant par le monde de l'industrie.

 

 

Autre projet, celui d'Icare Technologies, qui lui a ouvert les portes du CES en se proposant d'ouvrir des portes (de voiture, de maison, de lieu de travail, etc). Il s'agit d'une bague connectée aux fonctionnalités réglables sur smartphone, qui pourra aussi servir de moyen de paiement sécurisé. Capable de reconnaître son propriétaire et de se désactiver quand il n'est pas portée, l'anneau est prévu pour un usage quotidien. Etanche, il facilitera les vacances à la plage comme le footing du matin. La start-up corse souhaite ainsi alleger les poches des trousseaux de clés et autres portefeuilles volumineux en passant la bague au doigt de ses usagers. Et si le design n'est pas encore définitif (ndlr : fort heureusement !), sa commercialisation est quant à elle datée, pour novembre 2017.

 

 

Avec près de 300 entreprises et exposants, la France était parmi les trois pays les plus représentés au CES 2017 (après les Etats-Unis et la Chine). Et quand on parle "objets connectés" au CES de Las Vegas, on parle évidement de solution pour les faire fonctionner tous ensemble. Amazon a ici pris le devant de la scène avec son assistant domestique Alexa, et sa batterie exponentielle d’application domotique. Une nouvelle page technologique s’ouvre ainsi avec l’invitation dans nos maisons des Intelligences Artificielles, affaire à suivre !

Article précédent Article suivant

Ça fait le buzz...

Thomas Pesquet, l'atronaute connecté
Les mirettes de l'archi 'cute' 'seiche'
The one where Chandler dies
La Potter Mania continue
Pokemon en réalité augmentée
Internet et #LePrixDeLaVie
Ferroni et le roman de Kafka
Ludwik, cochon d'Inde-stagram
Damn Daniel !
Killing me Skreli
Les chats à la conquête du buzz
Tous les Ça fait le Buzz...

Dossiers

Social Media Week Paris 2013
Rio +20
JD² en images
Archives Pendant ce temps

A lire